| Nouvelles | Capsules d'histoire | Le vendeur de glace

Le vendeur de glace

30/01/2018

Capsules d'histoire

À l’époque,  le glacier coupe et récupère la glace provenant du ruisseau Beaubec et de la rivière Bayonne. Pour  conserver la glace, des copeaux de sciure de bois sont dispersés sur les blocs. Au printemps, lorsque la température devient plus chaude, le glacier vend sa glace aux habitants du village et de la paroisse afin d’améliorer la conservation des aliments dans les glacières. En 1930, un bloc de glace se vend 0,25 $. Wilfrid Aubin et Albert Joly sont les seuls glaciers que Saint-Félix-de-Valois a connu puisque les réfrigérateurs font leur apparition au début des années 1950.

 

Cette photo représente la coupe et le transport de la glace à partir de la rivière Bayonne. Elle provient des archives de la Municipalité. 

 

Sources: 

BELLEVILLE, Richard. St-Félix-de-Valois à travers le temps. Éditions Mots en toile, Montréal. 2015, p. 301-302.

 

Les archives de la Municipalité.