| Nouvelles | Capsules d'histoire | Nos anciens combattants

Nos anciens combattants

07/11/2014

Capsules d'histoire

La Première Guerre mondiale se déroule sur le continent européen entre 1914 et 1918. Elle oppose la Triple-Alliance contre la Triple-Entente, soit l’Allemagne, l’Autriche-Hongrie et l’Empire Ottoman contre la France, la Grande-Bretagne et la Russie.  En 1914, le Canada se voit dans l’obligation de participer aux combats en Europe en raison de la déclaration de guerre de la Grande-Bretagne. À cette époque, le Canada n’est pas un état indépendant, il est lié aux décisions politiques de l’Empire colonial britannique. En 1917, le premier ministre du Canada, M. Robert Borden, impose donc la Loi du service militaire afin d’aider la Grande-Bretagne et la France face à l’invasion allemande. Les volontaires n’étant plus assez nombreux, 125 000 Canadiens sont alors conscrits.

Trois frères originaires de Saint-Félix-de-Valois ont servi lors de cette guerre. Il s’agit d’Alfred, Félix et Félix Ernest Aubin, enfants d’Édouard et d’Émérence Aubin. Alfred Aubin est né le 4 septembre 1890. Il est soldat d’infanterie pour l’armée canadienne. Il est mort le 20 novembre 1918 à l’âge de 28 ans. Félix Aubin est également un soldat d’infanterie. Il est né le 31 juillet 1893. Il trouve la mort le 15 novembre 1918 à l’âge de 25 ans. Finalement, Félix Ernest Aubin est artilleur dans la 10e batterie d’artillerie canadienne de campagne. Il est né le 15 décembre 1894. Il décède le 14 mars 1918 à l’âge de 23 ans. Les deux aînés, Alfred et Félix, sont enterrés au cimetière de la municipalité de Saint-Félix-de-Valois. La sépulture de Félix Ernest est située dans le cimetière britannique de Maroeuil en France. On ne connait pas les détails entourant la mort de ces jeunes frères étant donné le nombre très élevé de décès. De plus, les moyens de communication étaient peu développés à l’époque. Lors de la Première Guerre mondiale, 60 000 Canadiens trouvent la mort et 172 000 sont blessés.

Remerciements :

Nous tenons à remercier M. Richard Garon ainsi que les membres de la Fondation du Mémorial de Lévis pour la découverte concernant les frères Aubin de Saint-Félix-de-Valois. La Fondation du Mémorial est un organisme à but non lucratif qui préserve et diffuse les archives du patrimoine militaire canadien.

Pour renseignements :

11, rue du Christ Roi, Lévis, QC, G6V 3P0, tél : 418 838-4836, courriel : memoriallevis@hotmail.ca

La Fondation du Mémorial possède également une page Facebook :

http://m.facebook.com/profile.php?id=1514995058722647

Sources :

http://www.veterans.gc.ca/fra

http://www.museedelaguerre.ca/premiereguerremondiale/