| Nouvelles | La petite école du village

La petite école du village

26/10/2017

Capsules d'histoire

Le mois de septembre annonce le retour à l’école pour plusieurs. Les plus jeunes se dirigent maintenant chaque jour vers les écoles primaires de la rue Sainte-Marguerite. Certains se souviennent qu’avant la construction de ces établissements d’enseignement primaire, l’éducation des enfants du village était dispensée dans une école de la rue Principale. La petite école du village se situait à l’emplacement du stationnement de la salle des Chevaliers de Colomb. Le bâtiment est construit en 1885 au coût de 750$. La contribution scolaire des citoyens est établie à 12 sous par mois pour couvrir les frais ainsi que le salaire de l’enseignant ou l’enseignante. À cette époque, les enseignants reçoivent 12,50$ par mois et doivent veiller à l’entretien et au chauffage du bâtiment.

En 1945, l’école se fait trop petite pour l’ensemble des enfants du village. Une école pour garçon est alors érigée sur le terrain face à la salle paroissiale. L’Académie des garçons ouvre ses portes en 1951 et les Clercs de Saint-Viateur y assurent l’enseignement. Aujourd’hui, la Commission scolaire des Samares occupe les locaux de ce bâtiment rénové et agrandit au fil du temps.

Au début des années 1960, 275 enfants de la paroisse se joignent aux enfants du village. De nouvelles écoles voient le jour afin d’accueillir tout ces écoliers. En 1958 et en 1961, les écoles Sainte-Marguerite et Notre-Dame sont respectivement inaugurées. Désormais désuète et inutilisée, la petite école du village est démolie en 1963.

La photo de la petite école est tirée de l’ouvrage St-Félix-de-Valois à travers le temps de M. Richard Belleville.

Sources:

BELLEVILLE, Richard. St-Félix-de-Valois à travers le temps. Éditions Mots en toile, Montréal. 2015, p. 31 à 38.

EMERY, Isabelle. et Christiane RAINVILLE. Faits et images de St-Félix-de-Valois. Publicité Paquet inc., Shawinigan. 1983, p. 565 à 592.