La séance la plus calme de l’histoire du conseil félicien

Capsules d'histoire

Voici la reproduction fidèle et intégrale du procès-verbal du 5 novembre 1855 :

« Corporation de la paroisse de St-Félix-de-Valois.

À une session générale et mensuelle du conseil municipal de la paroisse de St-Félix-de-Valois, tenue lundi, le cinquième jour de novembre en l’année de notre Seigneur mil huit cent cinquante cinq, au lieu ordinaire des séances, conformément aux dispositions de l’«Acte des municipalités et des chemins du Bas-Canada de 1855» à la quelle assemblée sont présents : Joseph Beausoleil, Pierre Énos, JeanBaptiste Laferrière, Bénonie Coutu, JeanBatiste Tellier et Hyacinthe Piette, écuiers, conseillers, ledit Joseph Beausoleil, Écuier, présidant comme maire

— Ne s’étant présenté aucune affaire devant le conseil, icelui conseil fut ajourné sine die. »